Vrai / Faux ? Idées reçues sur les chauves-souris

Vrai / Faux sur les chauves-souris

Les chauves-souris sucent le sang.

Faux en Europe, où les chauves-souris sont insectivores. Vrai en Amérique du Sud, où trois espèces de chauves-souris  dites « vampires » se nourrissent en prélevant le sang d’animaux.

Les chauves-souris peuvent se prendre dans nos cheveux.

Faux. La légende est tenace mais jamais une chauve-souris ne se prendra dans vos cheveux. Son vol est très précis et son système de guidage par ultrasons (écholocalisation) permet de détecter des objets d’une grande finesse.

Les chauves-souris sont aveugles.

Faux. Les chauves-souris utilisent prioritairement leur vue pour se repérer. Elles peuvent d’ailleurs être éblouies ou perturbées par l'éclairage artificiel extérieur. L’écholocalisation est privilégiée lors de la chasse ou de déplacements en zone inconnue.

Les chauves-souris sont prolifiques.

Faux. Les chauves-souris ne sont pas des rongeurs ! Elles ont un taux de reproduction relativement faible puisqu’elles n’ont qu’un petit par an. L’effectif de la colonie reste par conséquent stable, quand il ne diminue pas. Rappelons également que les chauves-souris ne sont ni des animaux constructeurs ni destructeurs. Elles ne font pas de nid, ne transportent pas de matériaux, ne rongent pas les tuyaux, les fils électriques ou l’isolation.

Les chauves-souris peuvent être porteuses d’un virus de la rage.

Vrai. En Europe, les chauves-souris peuvent être porteuses de deux formes du virus, différentes  de la rage des chiens et des renards. Ces virus ne passent que très difficilement la barrière des espèces et seule une petite minorité d’espèces de chauves-souris peut en être porteuse. Il faut savoir qu’une chauve-souris contaminée n’est pas agressive, elle sera tout au plus apathique et affaiblie. Elle ne mordra que si on tente de la manipuler. C’est pourquoi, par mesure de précaution, il est toujours conseillé, si vous avez à manipuler une chauve-souris qui vous semble en détresse, de porter des gants en cuir épais.

Le guano des chauves-souris est un bon engrais.

Vrai. Le guano, concentré avec des restes d’insectes riches en protéines, est un très bon fertilisant pour vos plantes. Attention toutefois à ne pas en mettre une trop grosse quantité !