Nuit de la Chauve-Souris - Editorial

photo de chauve-souris

Les chauves-souris, ces mammifères discrets virevoltant à la tombée de la nuit, sont partout autour de nous. En France, nous les retrouvons dans tous les milieux, parfois proches de l’Homme dont elles occupent la majorité des constructions, des charpentes aux caves, en passant par les ponts et les ouvrages militaires, parfois dans des gîtes naturels : milieux souterrains, crevasses et fissures des parois rocheuses, derrière les écorces ou dans les cavités des arbres.

En France métropolitaine, l'agriculture a une place importante et elle est source de bien des menaces quand elle est pratiquée de façon intensive avec son cortège de pesticides et la destruction des milieux qu'elle opère à son profit, réduisant ainsi les territoires de chasse et les proies favorables aux chauves-souris.

Cette 20ème édition de la Nuit Internationale de la Chauve-souris est l’occasion d’en apprendre plus sur les relations existantes entre l'agriculture et les chauves-souris.

Pour cette année 2016, l'espèce désignée comme « Chauve-souris de l’année » par Batlife Europe est la Noctule commune. 
Plus de 30 pays en Europe se sont engagés à faire découvrir cette fascinante espèce, les menaces qui pèsent sur elle ainsi que les actions menées pour la conserver comme sa prise en compte lors de rénovation dans les milieux bâtis ou dans les projets éoliens.

Que vous souhaitiez approfondir vos connaissances sur ces demoiselles de la nuit ou tout simplement les découvrir, la Nuit de la Chauve-souris reste, depuis 20 ans, un temps fort dans le travail de sensibilisation à ces petites bêtes qui, autrefois mal-aimées, sont aujourd’hui de plus en plus admirées.

Jihane HAFA et Dominique SOLOMAS
SFEPM