Focus sur la chauve-souris de l'année 2020 ...

Barbastelle d'Europe en vol - Laurent Arthur

En 2020 : La Barbastelle d'Europe

(Barbastella barbastellus)

 

Une nouvelle espèce est mise en avant pour cette 24ème édition de la Nuit internationale de la Chauve-souris : la Barbastelle d’Europe !

Unique représentante de son genre en Europe, cette chauve-souris cultive sa singularité ! Tout d’abord, avec son aspect caractéristique : une face plate au museau renfrogné et deux oreilles anguleuses, presque carrées, qui se rejoignent à la base du front. De taille moyenne, son pelage sombre lui donne l’aspect d’une boule de charbon lorsqu’on l’observe à distance. 

Ensuite, la Barbastelle d’Europe possède un système d’écholocation assez unique puisqu’elle émet en alternance deux signaux différents. Un premier signal grave, court et de forte intensité et un second plus aigu, plus long et de faible intensité. Mais pourquoi s’embêter ? Car cette belle chauve-souris est friande de papillons nocturnes munis de tympans, des proies nombreuses mais qui ont la capacité d’entendre les chauves-souris arriver et donc, de les éviter. Les signaux différents émis par la Barbastelle sont alors perçus par le papillon comme les cris de deux individus distincts et assez lointains. Le tour est joué pour notre chauve-souris qui n’a plus qu’à se régaler !

Partez-donc à la découverte de cette chauve-souris hors du commun, qui a même inspirée une bière à son nom, bien connue dans le monde des chiroptérologues français… Puisqu’on vous dit qu’elle a tout pour plaire !

Fanny PAPERIN, Chargée de mission Chiroptères et coordinatrice pour l'Observatoire National des Mammifères.

Plecotus, association belge de protection des chauves-souris, vous propose un film de 13 minutes sur la Barbastelle d'Europe. Si vous le souhaitez, vous pouvez nous en faire la demande à l'adresse contact@sfepm.org.